Expositions

9 expositions à voir au mois de décembre à paris

1/ Niki de Saint Phalle @ Grand Palais  -> voir le billet sur l’expo
«Niki de Saint Phalle (1930-2002) est l’une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. Si elle est surtout connue du grand public pour ses célèbres « Nanas », son oeuvre s’impose aussi par son engagement politique et féministe et par sa radicalité. Le Grand Palais propose la plus grande exposition consacrée à l’artiste depuis vingt ans et un nouveau regard porté sur son travail.»
Jusqu’au 02 février 2015
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
http://www.grandpalais.fr

2/ Robert Delaunay – Rythmes sans fin @ Centre Pompidou
«L’exposition « Rythmes sans fin » que consacre le Centre Pompidou à l’extraordinaire richesse du fonds Robert Delaunay regroupe environ quatre-vingts œuvres, peintures, dessins, reliefs, mosaïques, maquettes, une tapisserie et un grand nombre de photographies documentaires. Grâce à l’importante donation que Sonia Delaunay et son fils Charles ont consentie au musée national d’art moderne en 1964, le Centre Pompidou est aujourd’hui le détenteur du plus riche ensemble d’œuvres de Robert et Sonia Delaunay au monde.»
Jusqu’au 12 janvier 2015
Place Georges-Pompidou
75004 Paris
http://www.centrepompidou.fr

3/ Hokusai @ Grand Palais, Galeries nationales
«Katsushika Hokusai (1760-1849) est aujourd’hui l’artiste japonais le plus célèbre à travers le monde. Son oeuvre peint, dessiné et gravé incarne la spiritualité et l’âme de son pays, particulièrement ses estampes de paysages, synthèse remarquable entre les principes traditionnels de l’art japonais et les influences occidentales. Conçue en deux volets, l’exposition présente 500 oeuvres exceptionnelles, dont une grande partie ne quittera plus le Japon à compter de l’ouverture du musée Hokusai, à Tokyo en 2016.»
Jusqu’au 18 janvier 2015
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
http://www.grandpalais.fr

4/ Jeff Koons @ Centre Pompidou
«Vingt-sept années ont passé depuis que Rabbit s’en est venu au Centre Pompidou et en est – hélas – reparti. L’auteur de la fameuse baudruche en inox est devenu l’un des artistes les plus célèbres et les plus controversés de la scène de l’art contemporain. L’un de ceux sur lequel les phrases les plus âpres vont bon train, au point qu’on se demande si c’est encore l’œuvre qu’il s’agit de juger ou la mythologie d’un homme devenu un personnage. »
Jusqu’au 27 avril 2015
Place Georges-Pompidou
75004 Paris
https://www.centrepompidou.fr

5/ INSIDE @ Palais de Tokyo
«Inside propose au visiteur une traversée à l’intérieur de soi dont l’espace d’exposition serait la métaphore. Cette immense odyssée, tant physique que psychique, invite à traverser deux niveaux du Palais de Tokyo métamorphosé par les artistes de façon à ce que, d’une installation à l’autre, nous soyons toujours à l’intérieur d’œuvres qui nous conduisent en nous, de la peau jusqu’à nos pensées les plus secrètes.»
Jusqu’au 11 janvier 2015
13 Avenue du Président Wilson
75116 Paris
http://www.palaisdetokyo.com

6/ Marcel Duchamp. La peinture, même @ Centre Pompidou
« Une lecture renouvelée de l’œuvre peint de Marcel Duchamp, l’une des figures les plus emblématiques de l’art du 20ème siècle.  On a beaucoup glosé sur la rupture de Marcel Duchamp avec la peinture, mettant en avant, tel un leurre, le traumatisme psychologique originel causé par le rejet de son Nu descendant un escalier du Salon des indépendants de 1911 par ses amis et frères cubistes. À la lumière des quelques gestes iconoclastes dadaïstes et de l’invention du readymade, le créateur de Fountain, la « fontaine-pissotière », est généralement perçu comme celui qui a tué la peinture.»
Jusqu’au 05 janvier 2015
Place Georges-Pompidou
75004 Paris
http://www.centrepompidou.fr

7/ François Truffaut @ la Cinémathèque
«François Truffaut est mort le 21 octobre 1984 à l’âge de 52 ans. À l’occasion du trentième anniversaire de sa disparition, la Cinémathèque française consacre à l’auteur des Quatre cents coups et de Jules et Jim une grande exposition. Conçue à partir des archives de François Truffaut déposées à la Cinémathèque par sa famille, l’exposition retrace le parcours du cinéaste à partir de scénarios annotés, d’ouvragés raturés, de correspondances, de notes manuscrites et de carnets, d’objets, de photos et d’affiches, et dessine en pointillés son univers romanesque.»
Jusqu’au 25 janvier 2015
51 Rue de Bercy
75012 Paris
http://www.cinematheque.fr

8/ Sonia Delaunay. Les couleurs de l’abstraction @ Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
«Première grande rétrospective parisienne consacrée à Sonia Delaunay depuis 1967, l’exposition rassemble plus de 400 œuvres : peintures, décorations murales, gouaches, estampes, mode et textiles. Cette monographie qui suit l’évolution de l’artiste de l’aube du XXème siècle à la fin des années 1970, met en lumière l’importance de son activité dans les arts appliqués, sa place spécifique au sein des avant-gardes européennes, ainsi que son rôle majeur dans l’abstraction dont elle figure parmi les pionniers.»
Jusqu’au 22 février 2015
11 Avenue du Président Wilson
75116 Paris
http://www.mam.paris.fr

9/ Capitaine futur et le voyage extraordinaire @ Gaîté Lyrique
«Globe-trotteur insaisissable, explorateur évoluant dans plusieurs réalités, Capitaine futur tire son art de vivre de ses expériences et profite de ses extraordinaires voyages pour ouvrir les perspectives. Aventurier du monde techno-scientifique, il aime à écouter ses amis penseurs et faiseurs. Entre imagination, science et vision poétique, il invite les enfants à se questionner sur les technologies qui peuplent leur quotidien, à encourager la participation et la réflexion critique, à les familiariser avant tout aux œuvres d’art contemporaines. »
Jusqu’au 8 février 2015
3bis Rue Papin
75003 Paris
http://gaite-lyrique.net

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire