Expositions

9 expositions à voir au mois d’octobre à Paris

1/ Winshluss, Un monde merveilleux @Musée des Arts Décoratifs
«Winshluss, alias Vincent Paronnaud (né en 1970), est un artiste au parcours atypique et prolifique. Dessinateur de bandes dessinées, sculpteur, plasticien, musicien et réalisateur, il multiplie les projets et les collaborations. Déjà présent dans l’exposition Toy Comix en 2007 avec l’Association Ferraille, il propose dans la galerie des Jouets Un monde merveilleux peuplé de jouets, de sculptures, de planches et de dessins originaux, de posters et d’affiches, de revues et de fanzines ainsi que de dessins animés. »
Jusqu’au 10 novembre 2013
107 rue de Rivoli
75001 Paris
http://www.lesartsdecoratifs.fr

2/  Alaïa @Musée Galliera
«Conçue pour la réouverture du musée Galliera, l’exposition propose la première rétrospective à Paris consacrée au couturier Azzedine Alaïa.  Arrivé à Paris au milieu des années 50 après des études à l’école des Beaux-Arts de Tunis, Alaïa est très rapidement devenu le noble artisan de lui-même, poussant à la perfection le raffinement parisien.»
Jusqu’au 26 janvier 2014
10, avenue Pierre Ier de Serbie
75116 Paris
http://www.parismusees.paris.fr

3/  Masculin / Masculin, L’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours @Musée d’Orsay
«Alors que le nu féminin s’expose aussi régulièrement que naturellement, le corps masculin n’a pas eu la même faveur. Qu’aucune exposition ne se soit donné pour objet de remettre en perspective la représentation de l’homme nu sur une longue période de l’histoire avant le Leopold Museum de Vienne à l’automne 2012 est plus que significatif.»
Jusqu’au 02 janvier 2014
1 Rue de la Légion d’Honneur
75007 Paris
http://www.musee-orsay.fr/

4/ Roy Lichtenstein @Centre Pompidou  -> voir le billet sur l’exposition
«Aujourd’hui Roy Lichtenstein est considéré comme l’une des « stars » du mouvement pop autant que comme un grand maître de la peinture américaine. Or, après s’être posté pendant quelques années à l’avant-garde du pop art, Lichtenstein va bien au-delà. Il fut très vite perçu comme un artiste postmoderne dès lors qu’il citait dans ses œuvres les artistes et les styles de l’histoire de l’art…»
Jusqu’au 04 novembre 2013
19 Rue Beaubourg
75004 Paris
http://www.centrepompidou.fr

5/ Georges Braque @Grand Palais -> voir le billet sur l’exposition
«Le Grand Palais présente la première rétrospective consacrée à Georges Braque (1882-1963), depuis près de quarante ans. Initiateur du cubisme et inventeur des papiers collés, il fut l’une des figures d’avant-garde du début du XXe siècle, avant de recentrer son œuvre sur l’exploration méthodique de la nature morte et du paysage. L’exposition propose un nouveau regard porté sur l’œuvre de l’artiste et une mise en perspective de son travail avec la peinture, la littérature ou la musique de son temps.»
Jusqu’au 06 janvier 2014
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
http://www.grandpalais.fr

6/ La Renaissance et le Rêve @Musée du Luxembourg
«La Renaissance a conféré aux songes une importance extraordinaire. Pour les philosophes, les théologiens, les médecins et les poètes des XVe et XVIe siècles, en rêvant, l’homme s’évade des contraintes de son corps et peut entrer en relation avec les puissances de l’Au-delà, divines ou maléfiques. . Loin des questionnements de notre époque marquée par la psychanalyse et renseignée par les neurosciences, cette conception fascine les artistes de la Renaissance, qui sont confrontés en outre à un défi majeur : comment représenter l’irreprésentable ?»
Jusqu’au 26 janvier 2014
19 Rue de Vaugirard
75006 Paris
http://www.museeduluxembourg.fr/

7/ Frida Kahlo / Diego Rivera, L’art en fusion @Musée de l’Orangerie
«Le musée de l’Orangerie présente, en collaboration avec le musée Dolorès Olmedo de Mexico, une exposition consacrée au couple mythique incarné par Diego Rivera (1886-1957) et Frida Kahlo (1907-1954). L’originalité de la manifestation consiste à présenter leurs œuvres ensemble, comme pour confirmer leur divorce impossible, effectif dans les faits mais aussitôt remis en question après une seule année de séparation.»
Jusqu’au 13 janvier 2014
Jardin des Tuileries
75001 Paris
http://www.musee-orangerie.fr

8/ Félix Vallotton : Le feu sous la glace @Grand Palais
«Félix Vallotton (1865-1925) est un artiste unique qui, bien que proche des nabis, garde sa vie durant un style à la fois très personnel et résolument moderne. Reconnaissables entre toutes, ses toiles se distinguent par des couleurs raffinées et un dessin précis découpant la forme qu’il met également au service de la gravure.»
Jusqu’au 20 janvier 2014
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
http://www.grandpalais.fr

9/ La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette @Les Arts Décoratifs
«Cette exposition se propose d’explorer les artifices utilisés par les femmes et les hommes, du XIVe siècle à nos jours, pour dessiner leur silhouette. Ce projet original peut être appréhendé comme une longue histoire des métamorphoses du corps soumis aux diktats des modes successives. Quels sont les mécanismes qui ont contraint les corps des femmes afin d’obtenir des tailles resserrées jusqu’à l’évanouissement, des gorges pigeonnantes contrebalançant un fessier rehaussé à l’extrême, des hanches élargies, ou bien aplatissent des seins et des ventres ?»
Jusqu’au 24 novembre 2013
107 rue de Rivoli
75001 Paris
http://www.lesartsdecoratifs.fr

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre middle 08/10/2013 at 14:51

    L’exposition tour 13 est volontairement oubliée ?
    Elle ne dure que le mois d’octobre.

  • Ajouter un commentaire