Expositions

Fantastique Kenojuak Ashevak @Centre culturel canadien

Le retour du soleil, Kenojuak Ashevak, 1993, collection Claude Baud
Gravure sur pierre et pochoir, 62 x 76,2 cm

L’exposition ne prendra forme qu’au mois d’avril mais j’ai tellement eu un coup de coeur pour l’artiste que je ne peux m’empêcher de vous la présenter. Vous connaissez peut-être déjà ma passion pour les pays nordiques grâce notamment à la description de mon voyage en Islande sur ce blog. Il n’est donc pas étonnant que je sois tombée amoureuse des gravures présentées ci-dessous.

Pour la première fois en Europe, une exposition est consacrée à Kenojuak Ashevak, l’une des plus grandes artistes inuit. Fantastique Kenojuak Ashevak réunit 40 oeuvres empruntées à la collection personnelle de Claude Baud, collectionneur français passionné d’art inuit. Ces oeuvres sont présentées en hommage à l’artiste, décédée le 8 janvier 2013 à l’âge de 85 ans.

Si comme moi vous ne connaissez pas Kenojuak Ashevak, je vous invite à effectuer quelques recherches sur le net. Son travail, à la fois poétique et mélancolique, ne laisse pas indifférent. Bonne découverte !

Plusieurs jeunes corbeaux

Plusieurs jeunes corbeaux, Kenojuak Ashevak, 1993, collection Claude Baud
Gravure sur pierre et pochoir, 62,1 x 81,7 cm

Comparer les tresses

Comparer les tresses, Kenojuak Ashevak, 1993, collection Claude Baud
Gravure sur pierre, 61,7 x 76,3 cm

Gardiens du savoir ancestral

Gardiens du savoir ancestral, Kenojuak Ashevak, 1992, collection Claude Baud
Gravure sur pierre et pochoir, 61,9 x 76,3 cm

Hibou +®voluant

Hibou évoluant, Kenojuak Ashevak, 2000, collection Claude Baud
Eau forte et aquatinte, 80 x 98,3 cm

Hibou entour+®

Hibou entouré, Kenojuak Ashevak, 1990-1991, collection Claude Baud
Dessin original, 66 x 50 cm

Hors de la nuit

Hors de la nuit, Kenojuak Ashevak, 2000, collection Claude Baud
Eau forte et aquatinte, 100 x 107,7 cm

Le rassemblement des chanteurs de gorge

Le rassemblement des chanteurs de gorge, Kenojuak Ashevak, 1991, collection Claude Baud
Lithographie, 56,1 x 76 cm

  Les oiseaux peignent la femme

Les oiseaux peignent la femme, Kenojuak Ashevak, 1994, collection Claude Baud Lithographie, 57,2 x 76,7 cm

Infos Pratiques :
Du 11 avril au 6 septembre 2013
5 Rue de Constantine
75007 Paris
http://www.canadainternational.gc.ca

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre La Veilleuse Graphique 26/02/2013 at 10:18

    C’est absolument superbe! J’ai hâte d’être au mois d’Avril pour pouvoir voir ces gravures de mes propres yeux. Merci pour l’info.

  • Ajouter un commentaire