Expositions, Street Art

JonOne, solo show

P1030517

J’ai découvert ce week-end en me baladant à la Galerie Magda Danysz un artiste haut en couleurs : JonOne. Précurseur du graffiti en France dès les années 80, JonOne s’installe à la galerie pour sa plus grande exposition personnelle à ce jour. Artiste graffeur et peintre originaire de New York, fondateur du 156 crew, il vit et travaille à Paris depuis la fin des années 80.

P1030518

P1030547

P1030523

Extrait d’un entretien:

« Je n’ai reçu aucune éducation artistique. Quand je taggais les trains à New York, je ne pouvais pas imaginer qu’un jour je m’exprimerais sur la toile. Ce qui m’a vraiment amené au tag a été de voir les autres peindre des graffitis dans toute la ville. L’école à laquelle j’allais était très stricte. Et tellement ennuyeuse! Je me souviens qu’à l’époque, ceux de la rue avaient la liberté. Je ne voulais pas de ce que l’Amérique me proposait : un travail, un joli costume et une jolie maison. J’ai rencontré A-One (Anthony Clark 1964-2001),. Il avait l’habitude de traîner avec Jean-Michel Basquiat (Brooklyn, New York, 22 décembre 1960 – 12 août 1988). A-one était le lien entre la rue et le monde de l’art. Il voyageait en Europe et revenait avec beaucoup d’argent, simplement grâce à son art. J’écoutais ses récits de voyage et mes yeux brillaient d’envie. A cette époque à New York, j’étais comme beaucoup aujourd’hui : je traînais devant mon immeuble. En ces temps, moi non plus je ne sortais pas de mon quartier. Grâce à A-One, j’ai commencé à visiter des expositions, à nourrir ma vision de ce qui se passait dans ce monde. J’ai commencé à prendre mon travail au sérieux, à ne pas le considérer comme du vandalisme mais simplement comme de l’art. »

Je vous recommande grandement cette exposition qui de par ses couleurs annonce le printemps et vous met un peu de baume au cœur face au froid et à la grisaille parisienne…

Infos pratiques :
Du 13 mars au 20 mars
78 rue Amelot
Paris 75011
Métro : Saint Sébastien Froissart
http://www.magda-gallery.com

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire