Expositions

Sélection d’expositions #mai

1/ Keith Haring, The Political line @MaM
«Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, avec le CENTQUATRE, consacre une rétrospective de grande envergure à l’artiste américain Keith Haring (1958 – 1990). Cette exposition permettra d’appréhender l’importance de son œuvre et plus particulièrement la nature profondément « politique » de sa démarche, tout au long de sa carrière. »
Jusqu’au 18 août 2013
11 av. du Président Wilson
75116 Paris
http://www.mam.paris.fr/fr

2/ Ron Mueck @Fondation Cartier
« La Fondation Cartier pour l’art contemporain invite le sculpteur australien Ron Mueck à présenter ses œuvres émouvantes et troublantes, marquant son grand retour institutionnel en Europe. Après le succès de 2005 à la Fondation Cartier, cette nouvelle exposition personnelle est la plus complète et la plus actuelle de la production de l’artiste. »
Jusqu’au 29 septembre 2013
261 Boulevard Raspail
75014 Paris
http://fondation.cartier.com

3/ Paris Haute Couture @Hôtel de Ville de Paris
« L’Hôtel de Ville de Paris célèbre la Haute Couture à travers une exposition réalisée entres autres avec les collections du musée Galliera. « Paris haute couture » est l’occasion d’admirer pour la première fois à Paris des modèles d’exception. »
Jusqu’au 6 juillet 2013
Salle Saint-Jean
5 rue de Lobau
75004 Paris
http://www.paris.fr

4/ Dynamo, Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art 1913-2013 @Grand Palais
«Sur près de 4000m2, l’exposition montre comment, de Calder à Kapoor, de nombreux artistes ont traité les notions de vision, d’espace, de lumière et de mouvement dans leurs œuvres, en réalisant souvent des installations dans lesquelles le visiteur est partie prenante : les atmosphères chromatiques et changeantes d’Ann Veronica Janssens, les miroirs kaléidoscopiques de Jeppe Hein ou les réalisations in situ de Felice Varini.»
Jusqu’au 22 Juillet 2013
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
http://www.grandpalais.fr

5/ Le monde enchanté de Jacques Demy @La Cinémathèque
«L’univers de Jacques Demy se compose de marins, forains, fée des Lilas, ouvriers, jumelles excentriques, artistes rêveurs ou marchand de télé. Il est un de ces cinéastes magiciens qui a su garder son enfance intacte, continuant d’y puiser tout au long de sa vie son énergie créatrice. »
Jusqu’au 04 août 2013
51, rue de Bercy
75012 Paris
http://www.cinematheque.fr

6/ L’ange du bizarre.  Le romantisme noir de Goya à Max Ernst @Musée d’Orsay
« Dans les années 1930, l’écrivain et historien d’art italien Mario Praz (1896-1982) a mis en valeur pour la première fois le versant noir du romantisme, désignant ainsi un vaste pan de la création artistique qui, à partir des années 1760-1770, exploite la part d’ombre, d’excès et d’irrationnel qui se dissimule derrière l’apparent triomphe des lumières de la Raison.»
Jusqu’au  9 juin 2013
5 Quai Anatole France
75007 Paris
http://www.musee-orsay.fr

7/ Soleil froid @Palais de Tokyo
« Après Imaginez l’imaginaire, le Palais de Tokyo dévoile avec Soleil Froid la surface d’un monde étrange où naissent des « espaces insoupçonnés » que les nombreux artistes invités explorent chacun à leur manière. »
Jusqu’au 20 mai 2013
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
http://www.palaisdetokyo.com

8/  Chagall, Entre guerre et paix @Musée du Luxembourg Lire mon billet sur l’exposition
« Chagall meurt en 1985, presque centenaire. Il a traversé le XXe siècle, connu une révolution, deux guerres et l’exil. Autant d’expériences qui sont venues renouveler son approche artistique, se conjuguant aux grands thèmes fondateurs qu’il revisite inlassablement : sa ville natale de Vitebsk, la tradition juive, la Bible, le couple, la famille et le cirque. »
Jusqu’au 21 juillet 2013
19 rue de Vaugirard
75006 Paris
http://www.museeduluxembourg.fr

9/ Eugène Boudin @Musée Jacquemart-André
«Rien ne semblait prédestiner Eugène Boudin (1824-1898) à devenir peintre. Issu d’une modeste famille normande, il devient commis chez un papetier-imprimeur avant de fonder sa propre papeterie au Havre en 1844. C’est là qu’il rencontre des peintres comme Millet (1814-1875) et Troyon (1810-1865) et qu’il développe son goût de l’art. »
Jusqu’au 22 jullet 2013
158 boulevard Haussmann
75008 Paris
http://www.musee-jacquemart-andre.com

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire