Expositions

Une balade au Musée de la Vie Romantique de Paris

P1030200

Face à la grisaille du temps parisien, rien de mieux que d’aller s’abriter au musée de la vie romantique, en plein centre de Pigalle. Passé la porte, on plonge dans l’univers de cette magnifique habitation.

Ce musée a l’aspect et le charme d’un hôtel particulier du quartier de la Nouvelle Athènes. Il a été la propriété du peintre Ary Scheffer. Le musée présente des collections de souvenirs et d’objets d’art légués à la ville de Paris, rappelant deux grandes figures du XIXe siècle : Ary Scheffer (1795-1858) et l’écrivain George Sand (1804-1876). Le pavillon principal du musée traite d’ailleurs de l’univers quotidien de George Sand. De l’autre côté de la cour se trouve l’atelier d’Ary Scheffer où il a travaillé de 1830 à 1858, et où il a reçu Chopin, Liszt, Lamartine, Tourgueniev mais aussi Delacroix. Ce musée d’ambiance permet de retrouver le cadre de vie et de travail des romantiques, c’est pourquoi de nombreuses expositions rappellent la vie artistique et littéraire du milieu du XIXe siècle.

Le voyage est fort agréable et la ballade instructive. Seul regret, la fermeture du salon de thé, sous une magnifique verrière, qui ouvrira ses portes fin avril. En attendant, je vous conseille ce lieu calme, reposant où la musique de Chopin vous conduit au cœur du romantisme parisien.

Infos Pratiques
http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=5851

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire