Patrimoine

Le Château d’Azay-le-Rideau

J’ouvre une nouvelle rubrique sur ce blog : Châteaux & Jardins. J’ai depuis toujours une véritable passion pour les châteaux. Rien d’étonnant puisque j’ai grandi juste à côté d’un petit château en Normandie. Je vous propose d’inaugurer cette rubrique avec Azay-le-Rideau.

Gilles Berthelot acquiert la seigneurie et le château fort d’Azay-le-Rideau en 1510 et entreprend la reconstruction d’une ravissante demeure dans le goût italien. Son faste doit signifier la noblesse obtenue par la charge de notaire secrétaire du roi. Après avoir épousé Philippe Lesbay (à ma grande surprise Philippe est également un prénom de femme à l’époque), riche héritière des terres environnantes, cet habile financier poursuit bientôt une carrière florissante sous le règne de François Ier, aidé par son parent Semblançay, surintendant des finances du royaume. Lorsque Semblançay est accusé de malversations et exécuté, Berthelot prend la fuite. François Ier saisit le château et l’offre en 1537 à son compagnon d’armes, Antoine Raffin.

Les descendants d’Antoine Raffin occupent le château jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. En 1791, pendant la Révolution française, le marquis Charles de Biencourt achète le domaine. Cet aristocrate et ses descendants redonnent tout son lustre au château. Ils créent notamment le grand parc romantique. Le dernier marquis, ruiné, doit vendre le domaine à la fin du XIXe siècle. L’Etat achète le château et une partie du parc en 1905.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre Letellier Hélène 18/06/2012 at 20:14

    Et bien bravo! tout d’abord les photos sont très réussies malgré le temps quelque peu tristounet, et j’avoue que j’apprécie ton mémo historique sur ce château. Je lirai les suivants avec grand plaisir!

  • Répondre Annie et Bruno 20/06/2012 at 22:04

    Effectivement c’est un très beau reportage.Les photos sont magnifiques et l’histoire de ce château superbement raconté.

  • Répondre Antoine GED 01/07/2012 at 17:32

    Chère Noémie,

    Toutes mes excuses pour m’être adressé à vous en vous disant  » Monsieur « .

    Et pourtant, la photo de vous qui figure à côté de votre nom ne laisse planer aucun doute…Vous êtes fort jolie…aussi jolie que le château d’Azay-le-Rideau est beau…

    Très fidèlement,
    Antoine Ged

  • Répondre Roussel Marie-Françoise 05/08/2012 at 10:02

    Ce documentaire est tout autant réussi que celui d’Amboise car il est complet sans être long et me donne envie de constituer un dossier sur les château de la Loire.
    A bientôt pour les prochaines visites, en réel d’abord!
    Bisous

  • Répondre . 23/04/2013 at 14:28

    Très bien fait mais j’aurais voulu savoir à quoi corresponde chaque photo avec les différentes pièces

  • Ajouter un commentaire