Voyages

Voyage au Vietnam : Part 2 (Nha Trang, Danang, Hoi An)

Après avoir découvert Ho Chi Minh-Ville, le delta du Mekong et Dalat au sud du pays, nous partons en bus rejoindre la ville de Nha Trang. Cette station balnéaire située sur le littoral est un vrai bonheur avec ses sept kilomètres de plage et son climat tempéré. Il est d’ailleurs difficile le soir de ne pas succomber à une Frozen Mango Margarita en regardant le soleil se coucher.

Après une soirée à profiter du littoral, nous embarquons le lendemain à bord d’un bateau typiquement vietnamien afin de rejoindre l’île de Hon Mieu sur la mer de Chine. Nous nous arrêtons à l’aquarium nommé Tri Nguyen, un endroit un peu kitsch en forme de bateau pirate. Composé de poissons d’élevage, de poissons d’aquarium et de quelques tortues, il est à mon sens inintéressant (= piège à touristes).

Après cette visite, nous reprenons le bateau pour rejoindre l’île Hon Mun où nous profitons de l’eau chaude et du soleil pour nous baigner. Nous étions également censés observer des poissons tropicaux et les récifs coralliens dans des eaux peu profondes mais comme vous pouvez le constater dans la vidéo (à la fin de l’article), il n’y a en fait aucune activité sous-marine. Les couleurs ont malheureusement disparu depuis un petit moment dans ces eaux tropicales !

Après un arrêt sur les plages de sable blanc de l’île Hon Tam, nous subissons une grosse tempête. Le temps peu visiblement être très changeant, en moins d’une heure nous passons du ciel bleu à un mixte de pluie et de vent. Comme nous sommes en bateau, je suis loin d’être rassurée… Après un arrêt au village de pécheurs de Lang Chai, nous rentrons à Nha Trang.

Pas le temps de profiter davantage de la ville, nous partons en vol intérieur pour Danang, la troisième ville du pays. Tout comme Ho Chi Minh, l’environnement est très coloré et agité. Après une nuit passée au coeur de la station balnéaire, nous prenons dès le lendemain la route pour Hoi An, une commune très charmante située sur les rives du fleuve Thu Bon. On y découvre un savoureux mélange d’influences architecturales chinoises, japonaises et françaises, ce qui a valu à Hoi An d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La ville aux multiples lampions est riche en petits commerces et lieux culturels à visiter. Nous commençons par le vieux centre historique avec son pont japonais datant du XVIème siècle, puis nous rentrons dans la maison-musée de Tan Ky, vielle de 200 ans. Enfin la visite se termine par le temple chinois de Phuc Kien et une ballade en bateau sur la rivière Thu Bon.

Après une dernière visite du marché pittoresque et du centre artisanal local de soie et de broderie où j’ai acheté de belles écharpes, nous rentrons à Danang. Mon seul regret est de ne pas avoir vu la ville de nuit : avec tous ses lampions, elle doit s’illuminer et briller de mille feux !

Danang est aussi une station balnéaire où la plage et les sports nautiques sont appréciés. Personnellement, j’ai préféré le centre de la ville et ses différents ponts. Mon pont préféré est le Dragon, il lance soit de l’eau soit du feu à certaines heures de la soirée.

IMG_3512
Un marché aux poissons flottantimage1 image2
L’aquarium Tri NguyenIMG_3516
Le Sailing Club de Nha Trang IMG_3490
Nha TrangIMG_4418
© Ba-Minh – Danang
P1040746
Hoi AnP1040796
La rivière Thu Bon P1040792P1040790 P1040789 P1040788P1040786 P1040784
La maison-musée de Tan Ky P1040782 P1040779 P1040778 P1040777IMG_4489
© Ba-Minh P1040771IMG_4479
© Ba-Minh P1040769
Le temple chinois de Phuc Kien P1040766 P1040763 P1040762 P1040761 P1040760IMG_4469
© Ba-Minh P1040759 P1040758 P1040756 P1040755 P1040752 P1040750 P1040748 P1040747IMG_4498
© Ba-Minh


Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire