Voyages

Voyage en Islande : 2ème partie (Eyrarbakki, Thingvellir, Kerid)

Suite à ces trois jours passés dans les environs de la capitale, nous poursuivons notre séjour dans un petit village de pécheurs typiquement islandais. Quelques mois avant notre départ, j’ai passé beaucoup de temps à réaliser des recherches pour trouver une maison à louer. Contrairement à d’autres pays scandinaves comme la Finlande, la location de maisons est plutôt rare en Islande.

Après plusieurs heures de recherche (parce que je suis du genre à m’entêter) j’ai fini par trouver une maison à la décoration un brin vieillotte voire un peu étrange mais très typique. L’offre étant restreinte, nous avons tout de suite réservé.

Nous arrivons donc pour notre 4ème jour au sein du village de pécheurs nommé Eyrarbakki. L’impression de la réservation dans la main, nous partons à la recherche de notre futur logement. Comme les maisons se ressemblent la photo nous a été d’une grande utilité. Quelle joie de découvrir cette maison ! Nous sommes agréablement surpris et enchantés par le lieu. La décoration qui nous paraissait un brin vieillotte s’est avérée très touchante. Cette maison a une âme, un passé et tout est resté tel quel (photos de famille, albums, souvenirs etc.). Bref nous prenons très vite nos marques et on se surprend même à découvrir chaque objet, tableau, photo etc. On imagine la vie, le passé de cette famille, les visages nous paraissent familiers et nous réussissons à trouver des liens de parenté entre les différentes photographies.

Le petit escalier étroit qui mène à ma chambre

Le tableau qui m’a profondément touché. Peut-être parce que j’aurais adoré être cette jolie blonde !

Eyrarbakki est un village sur la côte sud de l’Islande qui a été pendant des siècles le principal port de pêche dans le sud du pays. Son école primaire, créée en 1852, est également la plus ancienne du pays.

La maison en noir sur cette photo, Husid  qui signifie « The House », est la plus ancienne maison islandaise en bois. Elle date de  1765 et abrite aujourd’hui le musée des traditions populaires régionales.

Cette église a été construite en 1890. Le retable a été peint par la reine Louise de Danemark.

Notre station essence/supérette très bien située juste en face de la maison avec possibilité de prendre son café gratuit tous les matins. C’est incroyable comme les islandais sont vraiment très chaleureux et accueillants.

Une très ancienne maison située dans le village voisin

Thingvellir ou Þingvellir est le symbole de l’Islande indépendante. Nous avons déjà aperçu la faille lors de notre séjour à Reykjavik mais nous décidons de rester cette fois plus longtemps sur les lieux afin d’en apprendre davantage sur son histoire. A Thingvellir ont été proclamées, débattues, adoptées, les lois islandaises au Moyen Âge. On y jugeait puis exécutait les criminels islandais. L’indépendance de l’Islande a même été proclamée sur ces terres le 17 juin 1944.

La faille entre la plaque européenne et la plaque américaine

L’ancien parlement

Un coin de pêche qui a été très généreux

Kerid ou Kerið est un cratère volcanique occupé par un lac. C’est un des nombreux lacs de cratère dans cette région, formés lors de mouvement de terrain, mais il est celui dont le rebord est parfaitement visible et préservé. Le cratère fait environ 55 mètres de profondeur, 170 mètres de largeur et 270 mètres de longueur. Son âge est estimé à 3 000 ans !

 Voici le fruit d’une après-midi de pêche

La plage de sable noir d’Eyrarbakki

Un autre cratère situé juste à côté de Kerid. Nous y accédons difficilement en voiture mais après quelques minutes laborieuses, quelle bonheur de découvrir ce paysage complètement fantastique. J’ai d’ailleurs rapporté sur mon bureau à France TV et sur ma table basse de nombreuses roches de toutes les couleurs issues de ce cratère.

Nos 5 jours passés dans le charmant village d’Eyrarbakki s’achèvent. Avec un petit pincement au coeur nous quittons la maison pour de nouvelles aventures au plus près des glaciers et des icebergs.

A suivre…

Voyage en Islande : 1ère partie (Reykjavik, Thingvellir, Gullfoss, Blue Lagoon)
Voyage en Islande : 2ème partie (Eyrarbakki, Thingvellir, Kerid)
Voyage en Islande : 3ème partie (Skógafoss, Dyrhólaey, Vík, Jökulsárlón)

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre roussel 04/09/2012 at 15:29

    Pendant quelques minutes je me suis retrouvée en Islande, oubliant mon environnement pourtant bruillant par moment. La paix et la sérénité de ces lieux m’enveloppaient de nouveau. Lorsque le stress se fera de nouveau sentir, je sais maintenant où cliquer.
    merci et bisous

  • Répondre Letellier Hélène 04/09/2012 at 19:50

    trop trop bien!!!!
    J’adore surtout les premières photos avec ces maisons colorées et ses villages qui semblent fort paisibles….et toutes ces beaux paysages aux couleurs incroyables (pour ne pas dire improbables!).
    Encore bravo pour ce 2ème volet ….à bientôt pour le dernier!
    Gros bisous ma grande!

  • Répondre Annie et Bruno 12/09/2012 at 16:37

    De revoir ces magnifiques images de ce beau pays (ça me fend le coeur comme on dit dans le Midi) et nous donnent l’envie d’y retourner un jour .Félicitation pour ce 2ièm reportage.Gros bisous!

  • Répondre René 02/02/2014 at 18:29

    Très belles photos. Mon seul regret, ne pas pouvoir ouvrir le partie 1 !!!(est-elle encore accessible ?)
    Je prépare un voyage de 5 semaines pour l’été 2014, avec mon propre véhicule (les avantages de la retraite !!!). J’aimerai vous demander des précisions (éventuellement le nom et la position géographique exacte par rapport au cratère Kerid) de ce magnifique cratère « rouille » .
    Merci pour vos précisions, et mes meilleures salutations.

  • Ajouter un commentaire