Expositions

Exposition “The Happy Show” by Stefan Sagmeister à La Gaîté Lyrique

Après deux tentatives infructueuses pour découvrir l’exposition, j’ai enfin réussi à voir “The happy show” la semaine dernière. Et je comprends maintenant pourquoi il y a un tel engouement pour l’événement. L’expérience est vraiment intéressante, enrichissante et surprenante !

J’aime beaucoup les expositions de La Gaité Lyrique même si les dernières manquaient un peu de matière à mon goût. Cette fois j’ai été ravie, “The happy show” est clairement l’une de mes expositions préférées. En même temps une exposition qui parle du bonheur, cela intrigue nécessairement. Cette notion est tellement indéfinissable, compliquée, subjective… Et même si on commence avec une mise en garde « attention cette exposition ne vous rendra pas plus heureux », je trouve qu’au contraire elle m’a rendu plus heureuse… en tout cas durant les heures qui ont suivi la visite.

La scénographie est originale, ludique et interactive. Nous suivons tout au long de l’exposition les pensées/réflexions de Stefan Sagmeister, un designer graphique autrichien, new-yorkais d’adoption. Il a notamment dessiné des pochettes d’albums mythiques, telles que celles des Rolling Stones, de Lou Reed ou de David Byrne.

Dans une première partie, on découvre son exploration consacrée à sa quête du bonheur. Ses vidéos et définitions nous plongent nous aussi dans une introspection. Puis les statistiques prennent place. Des infographies à taille humaine nous invitent à découvrir les statistiques sur le bonheur. Des informations qui nous font également réfléchir. Par exemple naviguer sur internet, regarder la télé sont des activités qui ne nous rendent pas du tout heureux alors que travailler, lire le journal ou participer à un office religieux nous apportent beaucoup de bonheur…

Dans la Petite salle, mon endroit préféré, on s’entraîne à être heureux. Il faut pédaler sur un vélo afin d’illuminer des lettres en néons colorés et décrypter le message. Nous poursuivons la visite par des écrits et vidéos tel un journal de bord qui se déploie. Stefan Sagmeister nous parle et nous écrit à travers des vidéos dans lesquelles il intervient parfois et des séries de photographies qui ont immortalisé ses typographies « Ces maximes illustrent l’idée que si tu arrives à savoir ce que tu veux dans la vie et si tu vis selon tes désirs, tu pourras augmenter ton bien-être ». Nous sommes pour finir mis à contribution, invités à dessiner notre symbole du bonheur.

J’ai passé 1h30 dans l’exposition, 1h30 de pur bonheur. Enfin une belle exposition intéressante, participative et ludique comme je les aime. Stefan Sagmeister nous donne des pistes pour parvenir au bonheur. Il est difficile à apprivoiser, à atteindre et il est éphémère… mais certaines activités nous y conduisent tandis que d’autres nous en éloignent.

P1030660

P1030662

P1030667

P1030670

P1030671

P1030673

P1030678

P1030679

P1030687

P1030688

P1030692

P1030702

P1030703

P1030706

P1030707

P1030710

P1030711

P1030713

P1030718

P1030720

Nocturnes exceptionnelles du 6 au 9 mars.
L’exposition est désormais ouverte jusqu’à 19h le dimanche.

Infos pratiques :
Jusqu’au 09 mars 2014
3bis Rue Papin
75003 Paris
http://www.gaite-lyrique.net

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Répondre Anne-So 11/03/2014 at 19:07

    Expo très réussie à Paris et vue aussi cet été à Chicago au centre culturel avec une excellente scenographie

  • Ajouter un commentaire