Expositions

Les expositions à voir au mois de novembre à Paris

Les vernissages d’exposition continuent de fleurir dans la capitale ! Pour ma part, j’ai manqué celui des Grandes robes royales à la Basilique Saint-Denis il y a quelques semaines. J’ai vraiment hâte de découvrir ces superbes créations dans un monument si riche en histoire.

D’autres lieux tout aussi sublimes accueillent de grands artistes comme la Philharmonie avec le peintre et sculpteur Marc Chagall et le Muséum national d’Histoire naturelle avec le photographe Robert Doisneau.

Quant à Picasso, Warhol et Scorsese, ils continuent d’incarner les personnalités stars des week-ends parisiens !

Autre thématique moins people mais beaucoup plus originale, Le Musée de la Vie Romantique met en scène “l’effroi” dans sa nouvelle exposition.

Finalement le mois de novembre nous promet lui aussi de belles visites. A l’approche de l’hiver, c’est le moment de profiter de ces expositions pour voyager tout en restant bien au chaud !

chagall

Marc Chagall : Le Triomphe de la musique

L’exposition de la Philharmonie de Paris intitulée Marc Chagall : Le Triomphe de la musique explore les créations pour la scène de Marc Chagall, les commandes décoratives et architecturales liées à la musique. Sont réunies environ 300 œuvres (peintures, dessins, costumes, sculptures et céramiques), incluant des installations multimédias notamment grâce à un dispositif exceptionnel développé par le Google Lab autour du plafond de l’Opéra de Paris et un ensemble de photographies pour la plupart inédites, dont celles d’Izis prises dans l’atelier de Marc Chagall dans les années 1960.

Infos pratiques :
Philharmonie de Paris
Jusqu’au 31 janvier 2016
Plein tarif : 8 € / Tarif réduit : 5 €
221, avenue Jean-Jaurès
75019 Paris
philharmoniedeparis.fr

doisneauRobert Doisneau. Un photographe au Muséum

Robert Doisneau réalise deux reportages au Muséum national d’Histoire naturelle. Le premier dans les années 1942 – 1943 ; le second en 1990. Plus d’une centaine d’images tirées de ces reportages, majoritairement conservées dans le fond Doisneau de la bibliothèque du Muséum, sont dévoilées pour la première fois au public. Une exposition en grande partie inédite donc qui raconte l’attrait d’un photographe pour le monde des sciences. Et plus spécifiquement des sciences au Muséum : ses chercheurs, ses laboratoires, ses jardins, ses galeries… Robert Doisneau nous offre ici, un point de vue transversal, énigmatique et inattendu, sur ce qui forme cette institution.

Infos pratiques :
Grande Galerie de l’Évolution
Jusqu’au 18 janvier 2016
Plein tarif : 9 € / Tarif réduit : 7 €
36 rue Geoffroy Saint-Hilaire
75005 Paris
www.mnhn.fr

picasso

Picasso.Mania

Cent chefs d’œuvre de Picasso, dont certains jamais montrés, confrontés aux plus grands maitres de l’art contemporain, David  Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat… À la fois chronologique et thématique, le propos retrace les différents moments de la réception critique et artistique de l’œuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom. Aux grandes phases stylistiques, à certaines œuvres emblématiques de Pablo Picasso, telles que Les Demoiselles d’Avignon et Guernica, répondent les œuvres contemporaines de Hockney, Johns, Lichtenstein, Kippenberger, Warhol, Basquiat ou encore Jeff Koons.

Infos pratiques :
Grand Palais, Galeries nationales
Jusqu’au 29 février 2016
Plein tarif : 14 € / Tarif réduit : 10 €
3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
www.grandpalais.fr

prostitution

Splendeurs et misères. Images de la prostitution, 1850-1910

Première grande manifestation consacrée au thème de la prostitution, cette exposition tente de retracer la façon dont les artistes français et étrangers, fascinés par les acteurs et les lieux de ce fait social, n’ont cessé de rechercher de nouveaux moyens picturaux pour en représenter réalités et fantasmes. De L’Olympia de Manet à L’Absinthe de Degas, des incursions dans les maisons closes de Toulouse-Lautrec et Munch aux figures audacieuses de Vlaminck, Van Dongen ou Picasso, l’exposition s’attache à montrer la place centrale occupée par ce monde interlope dans le développement de la peinture moderne.

Infos pratiques :
Musée d’Orsay
Jusqu’au 17 janvier 2016
Plein tarif : 11 € / Tarif réduit : 8,50 €
1 Rue de la Légion d’Honneur
75007 Paris
www.musee-orsay.fr

warholWarhol – Unlimited

A l’occasion de la première présentation en Europe des Shadows (1978-79) dans leur totalité, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris consacre une exposition exceptionnelle à Andy Warhol (1928-1987). Avec plus de 200 oeuvres, elle met en valeur la dimension sérielle de l’oeuvre de Warhol, aspect incontournable de son travail, et sa capacité à repenser les principes de l’exposition. Conservée à la Dia Art Foundation, les Shadows, étonnant ensemble de 102 toiles sérigraphiées de 17 couleurs différentes se déploient sur une longueur de plus de 130 mètres. Elles rappellent de façon magistrale la capacité de Warhol à ébranler les conventions de l’art, depuis la conception des oeuvres jusqu’à leur mise en scène.

Infos pratiques :
Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Jusqu’au 7 février 2016
Plein tarif : 12 € / Tarif réduit : 9 €
11 Avenue du Président Wilson
75116 Paris
www.mam.paris.fr

scorsese

Scorsese, l’exposition

Photographies, storyboards, costumes, affiches, objets culte… l’exposition Martin Scorsese s’appuie principalement sur sa propre collection privée à New York, ainsi que sur la collection de Robert De Niro et celle de Paul Schrader. Elle permet d’éclairer les sources d’inspiration de Martin Scorsese, ses méthodes de travail et montre à quel point son approche artistique du récit a caractérisé le cinéma américain moderne. Martin Scorsese jouit d’une réputation toute particulière en France, parmi les cinéphiles comme auprès du grand public. On connaît son visage, intelligent, vif, rapide dans l’élocution, on sait aussi qu’il est un directeur d’acteur hors pair…

Infos pratiques :
La Cinemathèque
Jusqu’au 14 février 2016
Plein tarif : 12 € / Tarif réduit : 9 €
51 Rue de Bercy
75012 Paris
www.cinematheque.fr

robesLes Grandes robes royales de Lamyne M.

Les créations de « robes géantes » de trois mètres de hauteur sont exposées dans les chapelles de la crypte de la basilique de Saint-Denis. Elles sont inspirées des robes des gisantes portées par les reines et les princesses ensevelies dans la nécropole royale. Au total treize robes ont été créées. Huit sont présentées au cœur du monument national, les cinq autres prenant place dans des structures de la ville de Saint-Denis. Conduit en partenariat avec des élèves du lycée professionnel La Source (Nogent-sur-Marne) et des femmes de la maison de quartier Floréal de Saint-Denis, cette exposition est l’aboutissement d’un projet collaboratif.

Infos pratiques :
Basilique Saint-Denis
Jusqu’au 30 avril 2016
Plein tarif : 8,50 € / Tarif réduit : 6,50 €
1 Rue de la Légion d’Honneur
93200 Saint-Denis
saint-denis.monuments-nationaux.fr

mvr-exposition-visages-de-l-effroiVisages de l’effroi. Violence et fantastique de David à Delacroix

En marge du néoclassicisme de la fin du XVIIIe siècle, le sentiment romantique émerge en France en plongeant ses racines dans un mal-être, symptomatique d’une époque troublée tant sur le plan politique et économique que social et culturel. De la fin de l’Ancien régime aux espoirs déçus de la Révolution de 1848, les artistes traversent un siècle fait de bouleversements et de désenchantements qui les amènent à repenser, voire à redéfinir, la finalité de leur art. Le néoclassicisme, des grands maitres tels David, Girodet ou Gérard porte une esthétique où la violence, souvent légitime, s’impose comme une caractéristique du discours artistique.

Infos pratiques :
Musée de la Vie romantique
Jusqu’au 28 février 2016
Plein tarif : 8,50 € / Tarif réduit : 6,50 €
Hotel Renan-Scheffer
16, rue Chaptal
75009 Paris
parismusees.paris.fr

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire