Patrimoine

Réouverture du Musée de La Poste

Je connaissais le Musée de La Poste pour son intérêt pour le street art mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de visiter sa collection permanente.

Quel plaisir de la découvrir ce week-end à l’occasion de la réouverture du musée après cinq années de travaux. C’est une belle réussite et le musée entre à mes yeux dans l’histoire des plus belles scénographies de musées parisiens : riche, ludique et surtout accessible à tous.

Tout commence avec la façade emblématique des années 1970 signée Robert Juvin, boulevard de Vaugirard. L’architecte Frédéric Jung, qui a travaillé à la fois sur le bâtiment et la scénographie du lieu, a choisi de la conserver tout en travaillant sur la transparence et la profondeur pour apporter un maximum de lumière au musée.

C’est effectivement l’impression que le bâtiment donne quand on découvre cet espace ouvert et entièrement accessible. Il s’articule autour d’une colonne « totem » vitrée de 20 m de hauteur et 7 m de large où on découvre de belles installations flottantes iconiques des moyens de transport de La Poste.

On plonge tout de suite dans un voyage passionnant que représente l’histoire de la Poste et surtout notre histoire. Six siècles sur trois grands plateaux de collections et un espace pour les expositions temporaires sont proposés aux visiteurs.

L’occasion de découvrir l’histoire du transport postal à cheval, dans les airs, par les mers et les voies ferrées, ainsi que l’évolution des moyens de communication du télégramme au portable Nokia. Puis d’en apprendre davantage sur les métiers où les activités sont multiples et les coulisses passionnants. Pour terminer par l’art et le timbre, avec les secrets de fabrication et la richesse des diverses créations autour du timbre et des objets propres à la Poste.

J’ai personnellement découvert l’histoire du transport à cheval que je ne connaissais pas ainsi que l’évolution du transport ferroviaire avec les premiers centres de tri dans les trains. J’ai aussi été touchée par les lettres envoyées au Père Noël où encore l’écoute d’une lettre de Saint-Exupéry. La collection d’anciens guichets et de veilles enseignes est aussi impressionnante. J’aime aussi énormément la boite aux lettres revisitée par l’artiste urbain C215.

À travers ces collections, on redécouvre un pan de l’histoire culturelle, sociale, artistique et technique de la France. C’est tellement passionnant que j’ai manqué de temps pour découvrir l’exposition temporaire « Sort de sa réserve », ce qui me donne une excellente occasion de revenir !


Mur à graffiti virtuel

Je vous recommande aussi la boutique avec notamment le livre de la réouverture mais aussi de nombreux ouvrages d’art passionnants et d’objets conçus à partir du patrimoine du musée.

Infos pratiques :
Musée de La Poste
Horaires : du mercredi au lundi de 11 h à 18 h, nocturne jeudi jusqu’à 21 h.
Plein tarif : 5 € / Tarif réduit : 4 € / Gratuit pour les moins de 26 ans.
34 Boulevard de Vaugirard
75015 Paris
www.ladressemuseedelaposte.fr

Article précédent

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire