Patrimoine, Voyages

Visite de Kew Gardens, les jardins botaniques royaux

L’été dernier j’ai eu le plaisir de découvrir les jardins botaniques royaux de Kew (Kew Gardens), un lieu magnifique de 121 hectares à l’ouest de Londres. Fondé en 1759, il est emblématique de l’époque victorienne. Passionnée par la botanique et l’histoire, j’ai été comblée par la beauté du lieu et la richesse des bâtiments. On est plongé avec plaisir dans l’Angleterre de l’époque !

Visiter les jardins de Kew c’est aussi l’occasion de découvrir l’une des plus importantes collections de plantes au monde (30 000 espèces de végétaux), mais aussi l’un des plus grands herbiers avec plus de 7 millions de spécimens. Un centre de recherche en botanique réputé ainsi qu’une bibliothèque sont également implantés, sans oublier la visite du superbe palais royal The Kew Palace.

La visite

6 serres sont présentes dans les jardins :
– Palm House (la plus connue) : elle abrite une collection de palmiers ainsi qu’une grande variété d’arbres tropicaux du monde entier et des plantes vivaces.
– Temperate House (la plus gigantesque) : elle est dédiée aux plantes de climat subtropical humide et méditerranéen. Elle est deux fois plus grande que Palm House, ce qui en fait la plus grande serre victorienne encore existante au monde. Malheureusement, elle était fermée pour cause de rénovation.
– Evolution House :  elle présente une exposition interactive sur l’évolution des végétaux depuis les premières algues unicellulaires jusqu’à aujourd’hui.
– 
Princess of Wales Conservatoire (la plus riche) : elle est divisée en dix sections climatiques indépendamment gérées. Elle a été inaugurée par la princesse Diana en 1987.
– Alpine house (la plus récente) : elle crée le même climat que dans les prairies de hautes montagnes grâce à sa construction futuriste.
– Waterlily House (la plus chaude) : elle est la plus humide et chaude des serres à Kew et contient un grand bassin avec des variétés de nénuphars géants dont la Victoria cruziana. Le lieu est complètement féérique !

Il y a également toute une partie des jardins qui est dédiée à l’Asie avec notamment une pagode, la maison Minka directement importée de la banlieue d’Okazaki au Japon et Chokushi-Mon.

Toujours dans l’enceinte des jardins, on retrouve le cottage de la reine Charlotte (Queen Charlotte’s Cottagequi fut l’épouse de Georges III. Cette charmante maison était un lieu de détente et de pique-nique pour la famille lors de leurs promenades dans les jardins. À ma connaissance, il n’est pas ouvert au public.

Enfin les jardins abritent le Kew Palace, la demeure des rois Georges II et Georges III. Ce palais était connu à l’origine sous le nom de « Dutch House » (maison hollandaise) à cause de ses pignons à volutes. La visite du palais et notamment de ses cuisines est ludique et pédagogique. On en apprend davantage sur le mode de vie de l’époque et surtout on se régale de la beauté du lieu resté intact.

Les infos pratiques

Les jardins sont ouverts du lundi au dimanche de 10h à 19h. Je vous recommande d’y passer la journée pour profiter de l’ensemble du parc. De plus, vous pouvez vous restaurer à l’Orangerie, un très beau bâtiment qui a été rénové et transformé en une cantine très agréable. Je me souviens avoir notamment adoré leurs cheesecakes et carot cakes.
Kew Gardens est situé à 30 minutes du centre de Londres en transport en commun. C’est très facile d’accès et la balade en métro et ensuite à pieds est plutôt sympa. On y découvre de jolies petites maisons typiquement anglaises.

Adresse:  Kew Gardens, Richmond, Surrey TW9 3AB, Royaume-Uni.
Station de métro : Kew Gardens par la District Line ou par le London Overground ( Zone 3 – 4).

Tarifs : Le billet d’entrée donne accès à l’ensemble du domaine y compris la visite du palais royal. Il faut compter £16 pour un billet adulte, £14 pour un tarif réduit et £4 pour les enfants (gratuit pour les moins de 4 ans).

Kew gardens proposent également de nombreux ateliers, jeux pour enfants et espaces d’exposition. Toutes les infos sont sur le site : https://www.kew.org/


Palm House

L’Orangerie

Kew Palace

Les jardins des cuisines de Kew Palace
Palm House







Chokushi-Mon, la porte japonaise (karamon)

Queen Charlotte’s Cottage

Princess of Wales Conservatory
Waterlily House

Plantes carnivores

 

Article précédent

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire