Patrimoine, Voyages

Visite de la Tour de Londres

Située à quelques pas de la Tamise et du Tower Bridge, la Tour de Londres est un monument emblématique de la capitale anglaise.

Sa construction commence au moment de la conquête normande de l’Angleterre. C’est Guillaume le Conquérant qui ordonne la création de la Tour Blanche (White Tower) en 1078 afin de se protéger des attaques extérieures.

La tour a ensuite connu de nombreuses modifications où des éléments ont été ajoutés comme des enceintes, des bastions et des fosses ce qui lui donne aujourd’hui une allure de forteresse imprenable.

Elle a longtemps été une résidence royale avant de devenir successivement un atelier de frappe de monnaie, une ménagerie, un observatoire, une chambre du trésor et enfin une prison d’’État. Cette dernière fonction restera en place jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

En 1971, les Joyaux de la Couronne sont transférés dans l’ancienne caserne Waterloo située au sein de la Tour de Londres, une sorte de coffre fort géant où les photos sont interdites (mais autorisées dans l’ensemble des autres bâtiments). Aujourd’hui, la tour est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La visite

Ne passez pas par la capitale sans visiter la Tour de Londres ! On en apprend énormément sur l’histoire du pays et la vie de ses habitants au fil des époques. Le parcours de visite est très bien pensé : simple, ludique et fonctionnel.

Au sein de cette ensemble de bâtiments, plusieurs lieux clés sont à ne pas manquer : la Tour Blanche, la chapelle St Jean (la plus ancienne de Londres), l’armurerie royale (avec l’impressionnante armure de Charles Ier), la Tour du Sel, la Tour Beauchamp, la Tour sanglante (où fût enfermé durant 13 ans l’écrivain Sir Walter Raleigh), la Tour de la Cloche (où Elisabeth, future reine d’Angleterre, fut enfermée par sa demi-soeur « Bloody Mary »), la Tour St Thomas, le monument commémoratif des exécutions de la Tour verte (rend hommage aux personnes mortes sur ordre de l’état dont la célèbre Anne Boleyn), les impressionnants Joyaux de la Couronne, la chapelle St Peter ad Vincula et le musée des Fusiliers royaux qui retrace l’histoire et les campagnes du régiment d’infanterie britannique jusqu’à nos jours.

Les infos pratiques

Je vous recommande d’acheter vos billets en ligne pour éviter la file d’attente à l’entrée. Ensuite, essayer de prévoir 3 bonnes heures ou une demi-journée pour prendre le temps de tout visiter. Idéalement allez-y quand il fait beau car on passe pas mal de temps en extérieur. De mon côté, je m’y suis rendue début août ce qui est plus agréable pour prendre son mal en patience dans les files d’attente. Petit plus, on a une vue incroyable sur le Tower Bridge !

Toutes les infos : https://www.hrp.org.uk/tower-of-london

La Tour de Londres
La Tour blanche
Tower Bridge
Les Joyaux de la Couronne

L’armurerie royale

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.